Accès professionnels

Bienvenue sur Domilia

Vous êtes un professionnel ? Merci de vous identifier

Mot de passe oublié ?

Vous êtes nouveau sur Domilia ?

Découvrez nos services et inscrivez-vous >

L’assistance de mobilité honda : le honda walking assist

04/12/2018

Reconnu pour son avancée spectaculaire dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle, le Japon s’est vite lancé dans la création de dispositifs d’aide à la mobilité comme les exosquelettes. Puisque les aînés japonais travaillent et vivent plus longtemps que les Occidentaux, un besoin de soutien à la marche s’est imposé. En 1999, la compagnie Honda entame ses recherches sur ces structures médicales à la mobilité. C’est ainsi qu’est développé le Honda Walking Assist (ou l’Assistance de mobilité Honda) grâce au contrôle coopératif du corps humain et de ses membres.

Comment fonctionne cet exosquelette?

Le dispositif conçu par Honda permet d’effectuer un déplacement fluide et efficace inspiré de la théorie du pendule inversé. Il s’agit d’un modèle illustrant la marche bipède en robotique, étudié par plusieurs concepteurs et analystes afin de confectionner des prothèses dont les hanches et chevilles sont les axes de rotation. Pour améliorer la symétrie et la cohésion lors du mouvement de la jambe soulevée, l’ordinateur active les moteurs selon les données obtenues des capteurs sur les jambes. L’appareil a un poids d’environ 2,7 kilogrammes1. Il est donc très compact. Le système de contrôle d’Honda a été développé afin que le porteur puisse utiliser aisément l’appareil avec des courroies. Bref, l’Assistance de mobilité Honda convient à différentes morphologies et présente plus de possibilités à l’utilisateur, favorisant un meilleur usage et des déplacements plus naturels.

L’histoire du Honda Walking Assist

Honda conçoit des technologies adaptées à de nouveaux problèmes touchant la population. La compagnie développe des moyens sûrs et économiques grâce à des dispositifs toujours innovateurs afin de pouvoir aider les personnes à mobilité réduite à vivre en société malgré leur différence. L’Assistance de mobilité Honda offre aussi un large éventail de modes de déplacement que nous expliquerons plus tard dans l’article.

Malgré cette révolution technologique, les exosquelettes restent complexes à parfaire. Les concepteurs doivent prévoir les potentielles difficultés techniques alternant l’interface, conceptualiser la mécanique du dispositif, les algorithmes, la fréquence des capteurs, puis élaborer le système de contrôle et de commande. Qui plus est, la réception des données doit rester stable pour ne pas restreindre les mouvements de l’utilisateur.

Afin de répondre adéquatement aux exigences, Honda intègre la technologie de leur androïde ASIMO. La combinaison de jambes renforcées du Honda Walking Assist utilise les mêmes données de contrôle, ce qui assure une gamme étendue de mouvements. Par exemple, ASIMO peut modifier ses positions en interrompant un mouvement entamé, ce qui permet à l’androïde de marcher, courir, sauter et tourner avec fluidité. En acquérant cette technologie, l’exosquelette peut s’adapter avec plus de souplesse aux situations extérieures changeantes tout en maintenant une posture stable. 

Ses particularités

Nous parlions plus tôt que le Honda Walking Assist possède des modes de déplacement afin de s’adapter aux différents types de soutien. Trois sont proposés et répondent à un besoin spécifique. Tout d’abord, il y a le mode suivi qui fonctionne selon les mouvements de l’utilisateur. Il s’agit du mode idéal pour ceux nécessitant une aide légère. Ensuite, le mode symétrique ou « mémoire » se base sur les habitudes du porteur. Ce mode particulier soutient la flexion et l’extension des jambes. Finalement, le step mode est celui qui requiert le plus l’intelligence artificielle. Il rétablit le basculement du corps et transfère le poids afin de conserver l’équilibre précaire de la personne.

Pour conclure, l’Assistance de mobilité Honda a de nombreuses caractéristiques uniques afin de faciliter l’utilisation et d’assurer la sécurité du porteur. Le plus concret est le design de la structure en ceinture avec des cadres ajustables : simple à fixer et à retirer. Il y a même une fonction qui visualise les habitudes de marche et l’état physique des utilisateurs sur un dispositif d’information qui ressemble beaucoup à une tablette tactile! Ce sont ces détails qui font toute la différence.

- Katherine Massicote

SOURCE CITÉE

1https://exoskeletonreport.com/product/honda-walking-assist/

 

SOURCES COMPLÉMENTAIRES

https://world.honda.com/Walking-Assist/

https://www.meilleure-innovation.com/2015/07/honda-walking-assist-device-exosquelette/

 

Partager